La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Le grand nettoyage du corps et de la psyché et notre lien avec le vivant

Posté le 27/06/2018

Savoir donner et recevoir est un acte hautement spirituel et de santé fondamentale. Aussi vital que la respiration qui est tour à tour un mouvement du corps à capter la vie puis à partager un peu de soi, le donner et recevoir est un échange qui lie les êtres vivants entre eux.

 

Que veut-on partager quand on est conscient de l’impact de nos pensées, paroles et actes? Que le meilleur de soi!  Voilà pourquoi c’est si important de faire un ménage intérieur afin de ne partager que le meilleur! De tous les temps et de toutes les religions et formes de spiritualité, le jeûne a été associé à la méditation et à la prière.

 

En naturopathie, nous savons qu’il est important de purifier le corps. Le premier fondement de la naturopathie étant d’abord ne pas nuire,  ...

nous recommandons généralement de ne pas le surcharger et lui donner les aliments qui lui permettent de fonctionner de manière optimale plutôt que de ne faire qu’une cure ou un jeûne par changement de saison. Il en va de même pour l’esprit; ne pas surcharger son mental par le fait de ne laisser entrer que ce qui nous nourrit véritablement.

 

On peut aisément concevoir que si le corps est surchargé dans ses fonctions de digestion, d’assimilation et d’élimination, il ne pourra pas accomplir efficacement les tâches plus fines et complexes comme d’assurer une saine immunité et un équilibre dans ses neurotransmetteurs, sa fertilité et sa capacité d’empathie.

 

La démarche spirituelle, qui n’est pas religieuse, implique une relation de soi à soi plutôt qu’envers une église, une confessionnalité ou un dieu. Il est très difficile d’entrer en relation avec nous-mêmes puis avec les autres constructivement et prendre soin des liens quand nous nourrissons une attitude, un conditionnement et un discours intérieur entretenu par la pollution mentale de notre environnement. Une attitude mentale personnelle de dépouillement du superflu nous fait prendre conscience de la surstimulation sensorielle à laquelle nous sommes exposés. Par exemple, la pornographie et les drogues, y compris virtuelles de tout ce qui rend dépendant et favorise la consommation. Ces distorsions nuisent aux véritables liens d’Amour qui nous unit tous dans l’invisible. Nourrir une attitude et des habitudes de vie saine implique de choisir de s’épanouir dans un milieu sain.

 

Purifier cette psyché n’est donc pas facile d’autant plus que nous sommes généralement entourés de personnes qui entretiennent cette pollution mentale et qui nous « contamine. » Une attitude de fuite de la réalité, pessimiste ou « chialeuse » aide-t-elle ou nuit-elle à nos relations et notre capacité à donner et recevoir le meilleur de soi?

 

La méditation vipassana est une voie qui permet, entre autres, cette purification de l’esprit en profondeur. Contrairement à ce qu’on peut croire, n’est pas un repli sur son nombril, mais plutôt un nettoyage et un affinement de son état d’esprit. Ceci facilite une meilleure relation avec les autres et ainsi à donner et à recevoir librement ce que nous et les autres avons de mieux à offrir. Généralement, un dix jours intensif est proposé afin de faire un ménage significatif et profond dans notre psyché. Je vous souhaite de vous permettre cette expérience au moins une fois dans votre vie afin d’expérimenter par vous-même l’impact de ce grand nettoyage et du changement dans vos relations, bienfaisantes pour votre état de santé général!

 

Bon été!

 

Jean-Pierre Deschênes, ND.A., méditant vipassana

Réservez votre rendez-vous

Partager via un média social