La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Adieu rhumes et grippes

Posté le 22/10/2018

Les rhumes et grippes ne nous tombent pas dessus par hasard. Nous devons avoir un système immunitaire affaibli de même qu'un terrain biologique en déséquilibre. La notion de terrain est chère aux naturopathes qui considère comme Béchamp, ami de Pasteur, que:

"Le microbe n'est rien, le terrain est tout."  

C'est d'ailleurs ce qu'aurais dis Louis Pasteur avant son dernier souffle.

Lire la suite »

Le grand nettoyage du corps et de la psyché et notre lien avec le vivant

Posté le 27/06/2018

Savoir donner et recevoir est un acte hautement spirituel et de santé fondamentale. Aussi vital que la respiration qui est tour à tour un mouvement du corps à capter la vie puis à partager un peu de soi, le donner et recevoir est un échange qui lie les êtres vivants entre eux.

 

Que veut-on partager quand on est conscient de l’impact de nos pensées, paroles et actes? Que le meilleur de soi!  Voilà pourquoi c’est si important de faire un ménage intérieur afin de ne partager que le meilleur! De tous les temps et de toutes les religions et formes de spiritualité, le jeûne a été associé à la méditation et à la prière.

 

En naturopathie, nous savons qu’il est important de purifier le corps. Le premier fondement de la naturopathie étant d’abord ne pas nuire,  ...

Lire la suite »

Notre santé commence par le ventre

Posté le 23/04/2018

Notre immunité, notre capacité à absorber et à créer des vitamines et même à moduler l’expression de nos gènes est directement en lien avec la santé de votre microbiote.

Le microbiote est nourri par ce qu’on lui donne au quotidien : une alimentation riche en protéines, en glucides et en gras nourrit certains types de bactéries (firmicutes) tandis qu’une alimentation riche en fibre incluant les légumineuses et les légumes nourrit d’autres types de bactéries (bacteroidetes)[1]. Pas assez de bactéries de cette famille et trop des firmicutes sont associées à l’obésité.

Lire la suite »

Nos trois cerveaux en harmonie

Posté le 15/03/2018

« Les trois centres (cerveau, cœur et intestin) fonctionnent en symbiose et synergie… pour générer cette Conscience Intégrale, ce « champ de Conscience subtil, sans contenu et non réactif » comme le décrit Stephen Gilligan.

Nos trois cerveaux peuvent fonctionner ensemble, harmonieusement ou en cacophonie, chacun à son rythme. Nous entendons beaucoup parler ces temps-ci de notre deuxième cerveau qui est le cerveau intestinal ou entérique. Tout récemment, notre autre cerveau a fait parler de lui : l’intelligence quantique du cœur. La cohérence cardiaque est un des outils employés pour connecter le cœur avec notre cerveau d’en haut et notre cerveau d’en bas de même que la pratique de la méditation avec intention du cœur. (Tonglen, Mettabhavana, etc).

Lire la suite »

Comment la méditation peut transformer radicalement votre santé

Posté le 27/02/2018

 

La méditation n’est pas de fuir son corps, ignorer les autres ou développer des dons spéciaux. Elle est une façon d’accueillir la réalité telle qu’elle est sans vouloir la déformer et de développer de l’empathie pour soi et les autres. Au risque de tomber dans le cliché, l’empathie et l’Amour sont le fondement de toute santé et du bonheur.

 

La méditation permet de désamorcer à la source les conflits internes liés à la création de nœuds intérieurs, des blocages en fonction de nos conditionnements, pensées et émotions. C’est l’essence même de la psychosomatique soit l’impact de la psyché sur le corps (et l’inverse).

 

Lire la suite »

Peut-on changer les autres par la force?

Posté le 24/02/2018

« On m’a demandé cette semaine pourquoi je n’obligeais pas une personne de ma famille que j’aime profondément, à suivre un traitement  lorsqu’elle est sous ma responsabilité.

 

Cette affirmation m’a troublée. Cette amie me donne l’exemple d’un enfant qui se drogue et de son père qui ne le force pas à arrêter et à faire une cure de désintoxication. Rassurez-vous, ce n’est pas la relation de mon fils et moi!

 

Je n’ai pu lui répondre sur le champ tellement sa charge émotive était forte mais maintenant voici ce que je lui dirais :

 

Lire la suite »

La naturopathie et l'intuition: l'écoute de ses tripes

Posté le 10/02/2018

On me demande parfois si les produits naturels nous rendent dépendants. Je réponds à cette question que ça dépend!

Si vous prenez un laxatif comme le séné ou le cascara sagrada, à la longue, ça va rendre vos intestins paresseux et vous allez devoir en prendre tout le temps pour être régulier.

 

Si vous prenez des fibres, de l’eau et des plantes émollientes, ça va vous permettre d’être régulier sans vous rendre dépendant de ces produits.

 

Aussi, le naturopathe ne fait pas que recommander des produits naturels; il éduque à la santé autant du côté alimentaire, du stress, de l’exercice et de l’environnement et devrait rendre  autonome ses clients.

 

Dans l’exemple du manque de régularité intestinale, le stress avec la sensation d’être en combat ou en fuite perpétuel face à un danger empêche les muscles lisses de notre colon à faire un mouvement qui permette l’évacuation des selles. Le naturopathe est censé donner des techniques concrètes pour  être capable d’activer le parasympathique par la relaxation afin, entre autres, de faciliter les mouvements intestinaux.

 

Mon approche naturopathique vise à développer l’autonomie pour sa santé. 

Lire la suite »

Le plaisir comme moteur à la perte de poids

Posté le 23/12/2017

Nous vivons dans un monde en ce moment où les gens luttent intensément avec la nourriture et le corps. Et c'est un fait évident. Vous savez ça. Maintenant, à cause de la façon dont tant de gens se sentent jugés et se jugent sur leur poids, de l'image corporelle et de la suralimentation, de la frénésie alimentaire et émotionnelle, la nourriture est souvent perçue comme l'ennemi.

 

Et quand la nourriture est vue comme l'ennemi, le plaisir est souvent considéré comme l'ennemi. Pourquoi? Parce que si je prends plaisir à manger, mon Dieu, je vais en vouloir plus. Et puis, si j'en veux plus, je ne vais pas arrêter de manger. Et si je n'arrête pas de manger, je vais continuer à prendre du poids. Et si je continue à prendre du poids, personne ne va m'aimer. Et la vie va être misérable.

 

Les gens peuvent donc avoir peur du plaisir, même s'ils le veulent.

Maintenant, c'est très intéressant parce que quand on a peur du plaisir, mais qu'on en a envie secrètement, 

Lire la suite »

Les trois niveaux pour s'alimenter

Posté le 31/10/2017

Voici un court texte de Marc David au sujet des trois niveaux ou manières de s'alimenter. Je suis d'accord entièrement avec cette approche et c'est pourquoi je vous laisse lire son texte traduit de l'anglais.

Depuis le début de mes études en naturopathie, et même avant,  en homéopathie, je ne pouvais adhérer au fait qu'une seule approche alimentaire soit la meilleure pour tous, tout le temps. Après avoir essayé sur mon corps le végétarisme (selon les règles de l'art), je constatai que ce n'était pas pour moi. Au début, j'étais choqué du fait que je ne pouvais suivre un mode alimentaire sensé meilleur autant pour soi que pour les animaux et la planète, mais je ne pouvais que constater que cela me rendait faible et plus souvent malade. Dans une approche clinique chez mes collègues et dans mon entourage, j'ai aussi pu observer qu'une alimentation qui est excellente pour une personne peut être très mauvaise pour une autre. Que cette alimentation pouvait ne plus convenir sur le long terme pour la même personne. J'ai alors commencé à méditer et pris conscience que le corps, par notre cerveau entérique (neurones de nos intestins) sait ce qui est bon pour nous.

Il y aurait plusieurs niveaux d'alimentation qui nous permettrait d'entrer différemment en relation avec la nourriture.

Voici ces trois niveaux selon Marc David:

 

Lire la suite »

Tout part du ventre

Posté le 27/10/2017

"Avoir le coeur au ventre,"  "c'est trippant," "la peur au ventre," sont toutes des expressions courantes qui ont en commun que le ventre est lié aux émotions qui peuvent s'y loger.

 

En naturopathie, les pionniers avaient compris l'extrême importance de prendre soin d'abord de la santé de notre ventre, estomac et intestin compris, afin d'avoir un impact sur la santé générale: la régularité intestinale, la nutrition saine, naturelle et individualisée, le microbiote en équilibre et l'intestin en santé sont tous des priorités pour ramener la santé chez nos clients.

Lire la suite »

Les mercredis à

Les lundis et vendredis à Naturamed

Partager via un média social