Prévenir la maladie de Parkinson

Posté le 08/02/2017

La maladie de Parkinson est une maladie neurologique touchant environ 1 à 2 % de la population âgée de plus de 50 ans, dus à la dégénérescence des cellules nerveuses d’une zone, située à l’intérieur du cerveau : le locus niger, et se caractérisant, entre autres, par un tremblement, une lenteur des mouvements, et une raideur.

  • La démence avec corps de Lewy (en anglais dementia with Lewy's bodies), est une variété de démence de type dégénératif, qui se caractérise par l'association de perturbations des fonctions cognitives (perte des facultés intellectuelles d'acquisition et de connaissances), associées à des hallucinations visuelles apparaissant de manière récurrente sous la forme d'épisodes récidivants. A cela s'ajoute un syndrome parkinsonien.
  • Cette atteinte du locus niger (noyau de substance grise du cerveau: nigrostrié) entraîne une insuffisance de sécrétion de dopamine (neuromédiateur) intervenant dans la régulation des mouvements.  
     
    "Les diabétiques ont 40% plus de risque de développer le Parkinson."
     
    Plusieurs recherches sont effectuées pour déterminer les causes du Parkinson, recherches qui nous mènent souvent aux intestins...

Recherches sur les causes qui sont novatrices:

Le point commun entre l'Alzheimer, le Parkinson, l'autisme et la sclérose en plaques de même que de nombreuses autres pathologies neurologiques est l'inflammation qui commencerait dans l'intestin pour ensuite atteindre le cerveau.

Différents mécanismes physiologiques ont été étudiés pour expliquer l'apparition du Parkinson :

Il y a au moins cinq pistes en recherches étiologiques et appliquées en pratique:

  • Un intestin poreux (en anglais, "Leaky gut")
  • La présence de bactéries ennemies qui sont composées de LPS ou lipopolysaccharides (1)
  • Les contaminants environnementaux dont le plomb, manganèse, solvants et certains pesticides
  • Trouble mitochondrial (Alzheimer et Parkinson)
  • Corps de Lewi (Alzheimer et Parkinson)(2)

 Les intestins seraient en cause dans le développement de la pathologie. Il y a même certains tests qui permettraient de détecter des années d'avance le développement du Parkinson avec un échantillon prélevé dans les intestins.

 

Qu'en pensez-vous?

Les jeudis à

Les mercredis et vendredis à Naturamed

Partager via un média social