Les maladies inflammatoires et l'alimentation hypotoxique et anti-inflammatoire

Posté le 23/02/2017

Les dernières recherches confirment ce que les naturopathes affirment depuis le début de la naturopathie; la maladie commence dans l'intestin. En effet, la recherche sur le microbiote et sur la paroi intestinale affirme hors de tout doute qu'un intestin poreux et un microbiote en déséquilibre sont à l'origine d'une kyrielle de maladies inflammatoires. L'alimentation hypotoxique s'est fait connaître par la microbiologiste et immunologue à la retraite, Dre Jacqueline Lagacé, PhD. 

Elle a répertorié 33 maladies ayant eu un taux de réussite de 85% sur 1182 résultats. Quant au Dr Seignalet, médecin français qui a inspiré la quête de madame Lagacé, son taux de réussite fut de 92%, car il n'acceptait que les patients qui se conformaient à 100% à la diète hypotoxique. 69 autres problèmes de santé pour 1310 témoignages rapportent un taux de réussite de 79%.

Parmi les taux de réussite les plus marqués, mentionnons la rosacée, le psoriasis, les sinusites, le syndrome du côlon irritable, la maladie de Crohn, les otites, l'asthme, les allergies, les rhinites, la colite ulcéreuse, les problèmes digestifs et gastriques, la polyarthrite rhumatoïde, la sclérose en plaques, la spondylarthrite ankylosante, la sclérodermie, la fibromyalgie, les migraines, les céphalées, le diabète de type 2, l'hypercholestérolémie, l'autisme, les tendinites et le TDAH.

L'alimentation hypotoxique exclut le gluten, la caséine, le sucre blanc, les pesticides dont le glyphosate (RoundUp), les protéines animales cuites à plus de 110°C pour empêcher la formation de glycotoxines, et les gras surchauffés, trans et hydrogénés (comme pour les croustilles de pommes de terre où une molécule toxique appelée acrylamide est formée).

À première vue, ce mode alimentaire est assez restrictif, car il ne permet pas de manger des aliments préparés du commerce sauf si certifié sans gluten, vegan et biologiques. Les résultats sont là pour démontrer la différence dans la qualité de vie des personnes qui ont vu leur vie complètement transformée par leur retour à la santé.

Je vous invite à lire son dernier livre intitulé "Une alimentation ciblée pour préserver ou retrouver la santé de l'intestin." 

Il est normal d'être septique de prime abord, puis de penser que ça ne marche que pour les autres. C'est seulement quand vous l'aurez essayé à 100% pour au moins un mois que vous pourrez constater par vous-même l'effet sur votre santé.

Et vous, qu'en pensez-vous?

 

 

Les jeudis à

Les mercredis et vendredis à Naturamed

Partager via un média social