S'alimenter selon sa sagesse innée: rééduquer le cerveau entérique

Perdre du poids et manger ce qui nous convient pour une meilleure santé

 

 

Le cerveau entérique ou système nerveux entérique est non pas notre deuxième cerveau, mais bien le premier! Il est celui qui nous permet littéralement de savoir si ce que nous mangeons ou faisons nous convient. Il est notre sagesse innée. Écouter les messages de notre ventre demande de ralentir lorsqu'on mange. Il demande aussi plus de conscience et de non-jugement. C'est la meilleure façon savoir ce qui nous convient vraiment et en quelle quantité. On peut aller voir plein de spécialistes pour des tests, on peut se faire recommander un mode alimentaire, des suppléments d'enzymes, de produits augmentant le feu digestif et diminuant les symptômes d'une mauvaise digestion.

La meilleure solution est pourtant en vous. Expérimenter dans votre laboratoire en lenteur, en conscience et en plaisir, sans jugement.

Je ne peux plus compter combien de fois on m'a demandé "qu'est-ce que je dois manger?" et "combien en manger?" Votre ventre est le meilleur indicateur pour vos propres réponses.

 

Vous voulez maigrir et être plus en santé? Suivez le guide.

Beaucoup d'entre nous veulent perdre du poids et avoir une meilleure santé. On dit souvent que pour perdre du poids, il faut brûler plus de calories et moins en ingérer. C'est ce qu'on appelle scientifiquement l'efficacité thermique du métabolisme.

D'abord, faisons le point sur ce qu'est le métabolisme. Selon la définition classique, le métabolisme est la somme totale de toutes nos réactions chimiques de l'organisme.  Si nous voulions augmenter le métabolisme pour maigrir, il serait logique de faire plus d'exercice et de moins manger. Cette équation m'a toujours déplu, car elle ne considérait pas le chaînon manquant: l'attitude psychologique et les activateurs métaboliques universels décrits par Marc David et que je confirme par toutes les pratiques spirituelles faites durant ces derniers trente ans:

  • relaxation
  • qualité
  • conscience
  • rythme (vers plus de lenteur)
  • plaisir
  • pensées (choix qui nourrit ou non)
  • Histoire (conditionnements)
  • le sacré (gratitude)

Comme pour certains autres experts comme Marc David, le métabolisme est maintenant pour moi la somme totale de toutes nos réactions chimiques de l'organisme plus la somme totale de nos pensées, émotions, croyances et expériences.

 

Le métabolisme est intimement une symbiose corps-esprit et c'est donc par cette symbiose qu'il est possible de maigrir et de guérir. Cela passe par "l'enpowerment" ou la prise de pouvoir de sa propre capacité de trouver nos propres réponses à "qu'est-ce que je dois manger?" et "combien en manger?"

En étant accompagné (coaché), il est possible de retrouver cette sagesse en renforçant nos huit activateurs de métabolisme. C'est ce que je fais depuis plusieurs années avec la méditation, la cohérence cardiaque, le Qi-gong et la pleine conscience/plaisir de l'acte de manger.

Retrouver la sagesse innée du cerveau entérique, c'est une démarche riche en sens, profonde et très efficace.

Bonne démarche de santé!

 

 

 

Les mercredis à

Les lundis et vendredis à Naturamed

Partager via un média social