Les enzymes: au-delà de la digestion

Les enzymes sont des protéines spéciales qui activent la vitesse des réactions de destruction (catabolisme) et de construction (anabolisme) de toutes les cellules de l'organisme. Sans elle, la vie ne pourrait exister car nos cellules ont constamment besoin de nutriments provenant de nos aliments suffisamment décomposés. Ce sont les enzymes qui font ce travail. Nos cellules saines ont aussi besoin d'éliminer leurs déchets, de se réparer et de se reproduire. Enfin, elles ont besoin d'être décomposées une fois mortes. Ce sont toutes des enzymes qui font ces travaux.

Il existe des enzymes issus d'animaux, à base de plantes ou d'un extrait végétal (de champignons ou de probiotiques).

Les enzymes à base de plantes ou d'un extrait végétal sont particulièrement efficaces car ils décomposent puissamment les aliments dans l'estomac avant que la nourriture ne parvienne aux intestins. Ce processus survient au moins soixante à quatre-vingt-dix minutes avant que les enzymes pancréatiques n'entrent en scène. Puis, en décomposant la nourriture, les enzymes coupent des liens chimiques afin que les vitamines, minéraux et autres nutriments puissent être sous leur forme libre et ainsi permettre à l'organisme de les utiliser comme les matières premières et une source d'énergie dont il a besoin. Les processus biologiques normaux peuvent alors se réaliser. Parce que votre nutrition provient des aliments et que ceux-ci ne sont pas gaspillés, puisqu’ils sont correctement décomposés par les enzymes, vous n'avez pas à compléter par un supplément de vitamines et de minéraux. La nutrition d'aliments entiers est généralement plus efficace que de la plupart des suppléments.

Parce que les enzymes peuvent décomposer les particules alimentaires en leurs formes essentielles, tout ce qui fuit à travers l'intestin est moins susceptible de provoquer une réaction négative. Les formules d’enzymes à spectre large agissent sur tous les aliments, autant ceux que vous soupçonnez ou non être responsable du problème. Les intolérances alimentaires baissent généralement de façon spectaculaire lorsqu'on commence à employer des enzymes. Beaucoup de gens font état d'améliorations dès le premier jour de la prise d'enzymes. Cependant, parce que certaines intolérances alimentaires surviennent quelques jours plus tard, il est très fréquent d'entendre parler d'une amélioration significative à la fin de la première semaine suite à la prise d'enzymes.

Ensuite, les enzymes soutiennent de manière proactive la santé intestinale. Ils peuvent agir comme éboueurs, retirer les tissus morts, des débris, des produits chimiques et les toxines du corps. Ce nettoyage permet à l'intestin de guérir plus rapidement. Un autre bonus est que les enzymes sont efficaces à l'élimination des agents pathogènes qui peuvent causer et contribuer à endommager le tractus gastro-intestinal. Les bactéries et les parasites sont faits de protéines, les virus ont des revêtements de protéines ou de «films», et les levures ont une coquille externe composée de cellulose et de protéines. Protéases et cellulases peuvent aider à décomposer ces intrus, puis enlever les toxines et les cellules mortes que les agents pathogènes détruits laissent derrière eux.

Les enzymes digestives sont aussi absorbées dans la circulation sanguine avec les autres nutriments. Cela peut être très bénéfique. Les enzymes, en particulier les protéases qui décomposent les protéines, circulent dans le sang afin de nettoyer toute la crasse, les toxines et les déchets qui peuvent y être accumulé. Ils s'attachent sélectivement sur les toxines et les escortent hors du corps en laissant les bons tissus et les globules rouges faire leur travail. Cette contribution facilite le nettoyage du sang et aide à soulager le fardeau du foie et du système immunitaire. De toute évidence, les enzymes aident à éliminer les embouteillages, en permettant à toutes les fonctions de chaque organe à mieux faire leur travail. Les protéases sont souvent données entre les repas uniquement dans ce but. Si vous donnez des protéases avec de la nourriture, les enzymes vont agir sur la nourriture d'abord. Les prendre entre les repas les envoie directement dans la circulation sanguine pour faire le nettoyage. Des recherches scientifiques importantes ont établi que le sang véhicule les enzymes intactes où ils agissent avec leur plein potentiel (Leibow et Rothman 1975; Rothman, Liebow, et Isenman (2002)).

Un autre avantage de prendre les protéases entre les repas est de réduire l'inflammation. La broméline et la papaïne (enzymes de protéase dérivée de l'ananas et de la papaye) ont été le sujet d'études exhaustives à cette fin et sont jugés très efficaces pour réduire l'inflammation. Les protéases peuvent réduire l'inflammation dans l'intestin directement. La broméline et la papaïne sont des agents bien connus pour aider à la guérison des ulcères gastriques. Ces protéines non complètement digérées passent la barrière de la muqueuse intestinale et peuvent voyager par le flot sanguin vers les articulations et les aggraver jusqu'à créer de l'inflammation, ou augmenter l'inflammation déjà présente. Les protéases dans le sang décomposent ces sources d'inflammation lors de leur passage dans la circulation sanguine. Puis les débris sont transportés en dehors du corps, libérant ainsi le système immunitaire à d'autres occupations, vous permettant ainsi de profiter de votre vie sans autant de douleur.

 La bonne chose à propos des enzymes est qu'ils traitent simultanément les intestins endommagés, les peptides problématiques, les intolérances alimentaires, et les carences en nutriments. Vous couvrez ainsi un large spectre de champ d'intervention en ne prenant que ce type de supplément.

Les mercredis à

Les lundis et vendredis à Naturamed

Partager via un média social