Source: http://www2.cegep-ste-foy.qc.ca/profs/gbourbonnais/pascal/fya/chimcell/notesmolecules/proteines_4.htm

 

Les enzymes et les sucres simples:

une solution en cas de déséquilibre de la glycémie?

Les enzymes ont la capacité d'augmenter la vitesse d'une réaction chimique d'assemblage ou de désassemblage de molécules dans l'organisme. Elles peuvent participer à des milliers de réactions à la seconde sans être altérée par la réaction. Il existe une enzyme spécifique pour chaque type de réaction métabolique qui se produisent dans l'organisme. Dans le cas des sucres, la lactase est l'enzyme du lactose (sucre du lait), l'invertase (ou sucrase) du sucrose, la maltase du maltose et dans les sucres complexes, le glucoamylase convertit les glucides complexes en glucose, l'amylase transforme l'amidon des céréales et l'alpha galactosidase celui des légumineuses.

Chez les personnes qui consomment beaucoup de produits contenant des glucides, il existe une enzyme nommée glucoréductase (mélange d'enzymes brevetées) qui soutiennent l'équilibre du taux de sucre sanguin. Cette enzyme lie les molécules de glucose libre en polysaccharides ou plus précisément en fibres solubles.

Ce coup de pouce n'exempte pas un hypoglycémique, une personne faisant de la résistance insulinique ou un diabétique de type 2 de suivre une alimentation riche en protéines et faible en glucides en adoptant des aliments à index glycémique bas et des portions plus petites. Il aide ces personnes à mieux gérer leur glycémie lors de fêtes ou lors d'événements où il est plus difficile de manger en équilibrant sa glycémie.

À votre santé!

Jean-Pierre Deschênes, ND.A.

Les jeudis à

Les mercredis et vendredis à Naturamed

Partager via un média social